• Le whole brain teaching - principes de bases.

     

    Voilà ! Dans un précédent article, je parlais de certaines techniques issues du "whole brain teaching" que j'avais mises en place dans ma classe. Je fais donc cet article en complément pour expliquer les principes de base de cette technique de management de la classe qui a pour but d'engager la totalité du cerveau dans l'activité d'apprentissage.

     Je précise que j'utilise certaines de ces techniques à petites doses en marge du renforcement positif que j'affectionne particulièrement. Ces techniques me permettent de créer une dynamique de groupe positive, là où le renforcement positif engage les élèves de façon plus individuelle.

    Voici donc les bases du whole brain teaching:

    - le "Class? Yes!" : On utilise cette technique lorsque l'on souhaite attirer l'attention de la classe entière afin de donner une consigne, d'énoncer une information ou une notion importante...

    Il suffit simplement de dire "Class" et les élèves doivent arrêter ce qu'ils font et répondre "yes" en nous regardant. Ils doivent dire "yes" sur le même ton et avec la même intensité que celle que nousavons utilisé pour dire "class".

    - le "Teach - Okay" : Cette technique permet de faire travailler les fonctions visuelles, auditives, orales et motrices du cerveau pour faciliter l'apprentissage d'une notion. Elle répond à la maxime suivante  : "Tell me and I will forget, teach me and I will remember, involve me and I will learn." (Dis le moi et j'oublierai, enseigne le moi et je m'en rappelerai, implique moi et je l'apprendrai) On utilise cette technique lorsque l'on souhaite que les élèves intègrent une notion.

    Lorsque l'on dit "Teach", les élèves répondent "Okay" et se mettent par paires. Un élève répète alors à son camarade ce que l'on vient d'énoncer en prenant soin de refaire les gestes que nous avons faits et d'imiter le ton de notre voix.

    - le "Switch" : Cette technique vient en complément du "Teach-Okay". Si l'on souhaite que les deux membres du binôme prennent la parole, une fois que le premier élève a parlé, on énonce "Switch" et celui qui écoutait devient l'orateur.

    - "Hands and eyes" : Cette technique peut venir en complément du "Class? Yes". Lorsque l'on dit "Hands and eyes", les élèves doivent croiser les bras et fixer leur regard sur nous.

    - "Mirror" : Cette technique permet d'engager le cortex moteur dans l'activité d'apprentissage. Lorsque l'on dit "Mirror", les élèves répètent "Mirror" et imitent les gestes que nous faisons. Cela peut-être des gestes naturels que l'on fait en parlant, ou des gestes calculés : se gratter la tête lorsque l'on énonce un problème difficile, faire une croix avec ses bras lorsque l'on parle de multiplier...

    Il existe une variante "Mirror Words". Dans cet exercice, les élèves n'imitent pas seulement nos gestes, ils répètent aussi nos paroles.

    - le "Scoreboard" : C'est l'instrument qui permet de garder les élèves motivés pour effectuer tous les exercices présentés précédemment. Il s'agit d'un tableau à deux colonnes: une colonne positive et une colonne négative que l'on peut matérialiser par des smileys. Chaque fois que les élèves répondent aux attentes, ils marquent un point dans la partie positive du scoreboard. S'ils échouent, ils marquent un point dans la partie négative. Il faut alors fixer un nombre de points à atteindre et récompenser le groupe lorsque l'objectif est atteint. Attention : Il faut faire attention à ce que l'écart entre le côté positif et le côté négatif ne soit pas supérieur à 3 points pour ne pas que les élèves se désengagent du processus.

    Il existe de nombreuses variations au scoreboard pour que l'engagement des élèves ne déclinent pas. Il existe également des aménagements du scoreboard pour prendre en compte les difficultés qu'ont certains élèves à entrer dans la dynamique de groupe. Cela fera l'objet d'un prochain article!

    Voilà, j'espère que cet article sera utile à certains d'entre vous qui souhaitent s'engager dans cette technique de management.

    Sitographie :

    le site de Chris Biffle que j'ai utilisé pour écrire cet article : http://www.wholebrainteaching.com/index.php/blog/Chris-Biffle.html

    l'article de Zazou avec des liens pour visionner des classes pratiquant le whole brain teaching: http://laclassedezazou.eklablog.com/whole-brain-teaching-a57822639

    pour les jolis posters ci-dessus : http://ayearofmanyfirsts.blogspot.fr/2012/09/are-you-whole-brainer.html

    Pour un scoreboard assorti

     Le whole brain teaching - principes de bases.

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    edg@r
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 19:46

    merci pour tous ces éclaircissements très intéressants et utiles

    2
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 19:47

    Ahhh ! Génial génial génial !! 

    Je vais imprimer tout ça.... Et cette petite explication m'est bien utile puisque je me rends compte qu'il y a des choses que j'ai mal faites !!

    T'es trop géniale

    3
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 20:08

    Ravie d'être utile!

    4
    Véro34
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 20:48

    Je n'ai plus besoin de formation. Il suffit de venir voir votre blog.

    Merci

    5
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 20:55

    Je voulais les créer, mais je n'avais pas encore pris le temps. Il faudrait que je les réalise... Tiens, je me donne cet objectif pour la prochaine semaine... Je vais mettre un lien vers ton article sous peu et encore merci pour le lien vers chez moi!

    6
    louise6
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 22:51

    Je suis avec beaucoup d'attention et d'admiration votre site et toutes ces propositions sont très motivantes. Ces exercices avaient pour moi un petit relent "militaire" pour les exemples que j'en ai vus et je pense que les enfants plus jeunes (jusqu'au CE2) accrochent certainement mieux que des CM1-CM2 ou bien ? Vous enseignez bien dans une classe de CM1-CM2, comment réagissent-ils ? A quoi faut-il être attentive pour rester dans le bon esprit ?

    Merci pour votre partage.

     

    7
    Farfa Profil de Farfa
    Lundi 26 Novembre 2012 à 07:10

    Mallory t'es au top!!!! Je suis pas fana du Class Yes par contre (trop militaire à mon goût lol)

    Mais j'adhère totalement au reste! Surtout le "Teach Okay" qui permet vraiment de faire un bilan de la séance efficace.... Vu qu'en grand groupe c'est toujours les mêmes qui participent au bilan!!!

    Sinon dans ma classe au lieu du "Hands and eyes" nous avons le "Give me five" qui fonctionne trèèèèèèèèèèèèèèès bien aussi!

    8
    celand
    Lundi 26 Novembre 2012 à 16:45

    Bonjour, bravo pour votre travail ! J'utilise plein d'idées. Mais là, je me demande pourquoi cet engouement pour des méthodes anglo-saxones sur les blogs d'enseignants en ce moment? A-t-on fait le tour de nos méthodes de gestion de classe? Souhaitez-vous tant que ça formater les élèves pour qu'ils deviennent de bons petits salariés? Le "managment" c'est dans le monde du travail!

    Cordialement

     

    Celand

    9
    Nath,Prof CAPEJS Profil de Nath,Prof CAPEJS
    Lundi 26 Novembre 2012 à 17:53

    C'est cro cro bien. J'avais vu une vidéo mais je ne comprennais pas tout. Ca donne vraiment envie de le faire. ( mais ils sont sourds. )

    10
    Farfa Profil de Farfa
    Lundi 26 Novembre 2012 à 17:56

    Celand je me permets de répondre un peu... Je pense qu'il ne s'agit pas de management ou de faire le tour de toutes nos méthodes de gestion de classe mais bien de rehercher et se documenter sur des types de gestion de classe et trouver celle qui nous correspond.

    Beaucoup de cyberprofs se tournent vers les sites anglo-saxons, car il faut le dire, ils sont en avance sur certaines choses par rapport à nous. Ce que je trouve très intéressent justement de découvrir différentes façons de faire anglo-saxonnes ou non. 

    Pour finir, je reviens sur "formater les élèves". Lorsque vous imposez à vos élèves d'écrire la date à 4 carreaux, d'écrire la consigne en rouge ou en noir etc... C'est aussi du formatage! L'éducation passe en partie je pense par le formatage car nous avons certaines exigences, certaines attentes....

    11
    Lundi 26 Novembre 2012 à 18:49

    @Celand : Merci Farfa pour ta réponse que j'approuve à 100%! Je rajouterai ceci : le management est l'ensemble des techniques d'organisation et de gestion visant à faire fonctionner une entité ou un groupe dans le but d'atteindre des objectifs visés. La classe est un groupe avec ces dynamiques positives et négatives, le professeur a pour but de gérer ce groupe pour lui permettre d'atteindre les objectifs fixés par les programmes (objectifs parfois discutables, mais c'est un autre sujet...). Lorsque l'on gère un conflit entre deux élèves, on fait du management. Lorsqu'on met en place un règlement de classe, on fait du management. Lorsqu'on met en place des activités différenciées pour aider les plus faibles, là encore c'est du management! ...

    Le management n'est en aucun cas limité au monde du travail et ce n'est pas un "gros mot". De même, préparer les élèves au monde du travail n'est-il pas un des objectifs de l'école? J'adorerai que l'école n'est qu'un but encyclopédique d'élévation de l'être humain par le savoir et la connaissance... Mais soyons réalistes...

    Je rajouterai enfin ceci, tout n'est pas à prendre au pied de la lettre. Chaque système doit être adapté pour sa classe, son caractère...

    Merci pour ce message qui nous pousse à approfondir nos réflexions et merci aussi pour tes visites chez moi! Ravie que tu trouves parfois ton bonheur ici!

    @Louise6: Mes élèves sont effectivement des CM1 et CM2, et ils adorent!!! Je le pratique à petite dose, essentiellement le "class yes", le "teach okay" et le "mirror" et ils en redemandent!!! C'est fait sous forme de jeu et il y a une récompense à la clé donc ils sont hyper motivés et cela n'a rien au final de militaire. C'est comme tout, il y a des choses à prendre et d'autres à laisser. Il y a certains points décrits sur le site de Chris Biffle par exemple, que je ne mettrai jamais en application dans ma classe car effectivement trop militaire à mon goût!! Il faut tester et adapter pour obtenir un fonctionnemnt qui nous convienne. J'utilise le whole brain teaching pour créer une dynamique de groupe positive!

     

    12
    celand
    Samedi 1er Décembre 2012 à 20:51

    Farfa, justement je ne suis pas de ceux qui exigent ce genre de choses aux élèves. Mon idée de l'éducation est d'aider les enfants à prendre des initiatives, des décisions dans un ceratin cadre instituionnel. du moment que la date est écrite proprement, cela me suffit.

    Je suis d'accord, aller voir ailleurs est formateur, et je vois des choses fort instructives sur vos blogs et les liens que vous y mettez, mais je pense quand même ce "management" (objectifs, management sont des termes tout de même hérités du milieu de l'entreprise, comme les compétences...), et ces méthodes de conditionnements (réponses collectives à une stimulation par le geste ou la parole) sont dangereux pour l'autonomie de pensée des élèves. Je crois aussi que vous subissez une mode et que vous n'en maîtrisez pas toutes les conséquences sur le développement de l'enfant.

    Mais en éducation comme dans le reste, chacun son opinion.

     

    13
    celand
    Samedi 1er Décembre 2012 à 20:54

    ah oui, Mallotine, dans mon école, ce sont les élèves, le groupe qui gère les conflits entre eux, à un moment précis, et c'est encore le groupe qui prend des décisions par rapport à cela, je ne suis pas au dessus, et ça se passe très bien.

     

    14
    An-So
    Dimanche 20 Janvier 2013 à 14:27
    Bonjour, Merci pour ces explications claires! Cette technique est tentante il faut l'avouer, mais je me posais une question; tu parles de récompense à la clé pour le scoreboard, de quel type de récompense s'agit-il ? Merci
    15
    Dimanche 20 Janvier 2013 à 14:44

    Dans ma classe, j'utilise des tampons pour valoriser les bons comportements. Lorsque le score défini sur le scoreboard est atteint (10 chez moi), toute la classe obtient un tampon!

    16
    Dimanche 3 Mars 2013 à 18:41

    Excellentes astuces ! Merci beaucoup !

    17
    Dimanche 3 Mars 2013 à 18:56

    Merci !

    18
    dana777 Profil de dana777
    Mardi 13 Août 2013 à 12:38

    Super !! Comme d'hab' à cette adresse ! Petite question sur le scoreboard : le bâton dans les colonnes est-il inscrit individuellement (genre avec les noms des élèves écrits sur une affiche) ou bien est-ce l'ensemble de la classe qui en bénéficie et du coup la "récompense" est-elle collective ?

    19
    Mardi 13 Août 2013 à 13:04

    Oui le scoreboard est un outil de gestion collective donc les bâtons sont obtenus collectivement de même que les récompenses! Pour la gestion individuell, j'utilise un clip chart.

    20
    dana777 Profil de dana777
    Mardi 13 Août 2013 à 13:24

    Un clip chart ?? Bon, je vais chercher ça !! Ça doit être dans la rubrique gestion du comportement !

    21
    Mercredi 27 Août 2014 à 17:06

    Excellent article, bien  intéressant.yes

    22
    Pris
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 10:51

    Bonjour, tout d'abord merci pour toutes ces astuces ! Je débute dans le métier et j'ai de gros problèmes de bavardages avec mes CM2, j'arrive à obtenir le silence mais seulement de manière ponctuelle puisque les bavardages recommencent de plus belle par la suite... C'est un peu décourageant... Je voulais savoir comment as-tu mis en place pour la première fois le class is class ? J'ai du mal à voir de manière concrète comment faire pour leur présenter la chose... 

    23
    F GODIN
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 10:53

    ça me rappelle Pavlov et les stimuli-réponses (chien/nourriture) et le système américain où ce qui compte est se conformer d'où la psy comportementaliste et tout médicaliser. On n'est pas des coaches. On n'attend pas des êtres humains la même réponse uniforme, on cherche l'intelligence, la réflexion. Ce type de fonctionnement prépare au monde de l'entreprise, au système capitaliste (ce qu'était aussi l'URSS : un capitalisme d'état), à la reproduction des normes sociales imposées par les classes dominantes... Et dans ce système, il y a aussi la reproduction des classes sociales. Orwell n'est pas bien loin avec cette gestion !

    Et pour ceux qui parlent de formatage par rapport à la présentation du cahier, je suis d'accord c'est pour quoi je ne demande rien aux gamins, seulement qu'ils aient un cahier correctement tenu.

    Je pense que l'école est le lieu du savoir, le lieu où on apprend à apprendre et en aucun cas le lieu du formatage pour préparer les gosses à aller travailler, à subir. Leur apprendre à penser est beaucoup plus utile.

     

    • Voir les réponses
    24
    Blandineoups
    Jeudi 25 Août à 12:07

    Super ! Je vais tenter cette année avec mes CM2. Merci pour ce topo!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :